Accueil

Recommend

Items tagged with : mouvement d'eau

Search:

Résultats 1 - 5 de 5
Image Item title Description Last updated
No image La Marmite Appeles galement marmites de gant, ce phnomne est cr par le courant entrainant des galets/pierres sur le lit du cours d'eau, et qui petit petit, creusent une cavit arrondie avant de sortir par un passage dsax. Le courant imprime un effet de tourbillon ramenant le pratiquant en son centre. PREPARATION :Avant de s'engager dans une marmite, jauger correctement si le dbit permet d'en sortir. Comme pour tous les mouvements d'eau, la marmite s'aborde sans sac, et d'une faon volontaire ! REALISATION :Ds l'entre dans le mouvement d'eau, tre en nage active et essayer de rester le plus proche possible de la paroie. Si le courant vous entraine faire un tour supplmentaire, ne pas lutter contre, mais au contraire nager activement dans le meme sens afin d'augmenter votre vitesse et de vous extraire du mouvement. PRECAUTION :Si le courant est jug trop fort, mette en place une solution pour viter le mouvement (une ancre flotante est parfois ralisable) marmite Samedi, 16 Juillet 2011 10:26
No image La Veine d'Eau L'eau est entrane vers le bas par la force de gravit, et freine par la force de friction. On notera que l'eau est plus rapide au centre et plus lente sur les bords, car freine par la friction contre les rives. Nous parlerons de veine d'eau chaque fois que la plus grande partie du courant se concentrera sur une portion du parcours. Visuellement, la veine se distingue par une acclration du courant, en gnral marque par des vagues dues la configuration du lit de la rivire et cette acceleration. FRANCHISSEMENTLa veine d'eau se traverse en ralisant un "bac". veine Samedi, 16 Juillet 2011 10:27
No image Le Contre Courant Lorsque l'eau rencontre un obstacle, par exemple un rocher dans le lit de la rivire, elle le contourne et cr derrire lui un courant qui vient combler la dpression. On appelle se mouvement d'eau qui progresse d'aval vers l'amont, un contre-courant (ou "contre"). Entre la veine d'eau et le contre courant, une zone d'eau mulsionne, facilement identifiable par sa blancheur, dlimite les deux mouvements et tendance empcher l'accs au contre courant.FRANCHISSEMENT :Le contre courant ne se franchit pas proprement parl. On s'en sert plutot comme d'un moyen de progression en ralisant un "stop" pour y entrer, et une "reprise" pour en sortir. C'est en gnral un endroit sr pour le canyoniste, ou il pourra analyser l'aval de son parcours, et trouver le prochain contre courant dans lequel s'arrter. contre Samedi, 16 Juillet 2011 10:28
No image Le Drossage Les drossages font partie des piges majeurs de l'eau vive, et doivent tre abords avec beaucoup de prudence.Nous les trouverons le plus souvent dans une partie coude de la rivire.La veine d'eau, en venant frapper la paroi en face, creuse la roche (bien souvent dans la partie immerge) et forme petit petit une cavit ou s'agglomrent souvent branchages et troncs d'arbre.Une fois pris par ce mouvement, le canyoniste se trouve aspir dans cette cavit, et pris au pige.FRANCHISSEMENTLa meilleure faon de franchir un drossage est de l'viter !Lorque le courant n'est pas trop fort, rester en position de flotting, le corps le plus tendu possible pour rester au maximum en surface, et poser les pieds sur la paroi pour progresser petit pas dans cette position. Samedi, 16 Juillet 2011 10:29
No image Le Rappel d'Eau L'eau qui chute, de n'importe quelle hauteur, cr un mouvement de rappel son arriv. Ce mouvement est un courant d'eau qui remonte du fond vers la surface en revenant vers la chute. Si dans la plus part des cas, ce rappel est anodin, ds qu'il atteint une certaine importance, peut retenir le canyoniste inattentif. PREPARATION :Aborder toujours le bas d'une cascade en l'analysant. Si une masse d'eau mulsionne est visible sa base, attendez vous y trouver un mouvement d'eau qui vous ramnera vers la chute. Dans ce cas l, partez sans votre sac (qui risque de vous gner et de vous empcher de sortir du mouvement en faisant le "bouchon"). Si le mouvement vous semble dangereux, mettez en place une dviation. REALISATION :Descendez sans sac. Si vous le pouvez, jectez vous derrire la masse d'eau mulsionne. Si le courant vous ramne sous la cascade, ne luttez pas, vous vous epuiseriez inutilement. Chercher tout de suite plonger vers le fond pour attraper le courant qui sort du mouvement. PRECAUTION :On a coutume de dire que si le rouleau (partie d'eau mulsionne visible) a une longueur de plus d'un mtre, le mouvement est susceptible d'etre dangereux. rappelEV Samedi, 16 Juillet 2011 10:36

Propulsé par Atelier 65 - Membre de France Canyoning, séjours de canyonisme